Ced ROUZ

Des montagnes alpines et de leurs contreforts provençaux, l’artiste né en 1979 a fait son territoire, arpenté en famille, enfant puis, plus tard, devenu berger d’estive - alors étudiant en architecture; il y demeure aujourd’hui. Dans le lit du torrent, il a choisi son terrain de jeu et son lieu de travail; rien de plus sérieux que ce jeu-là, tel celui des enfants tout entiers absorbés par leur tâche, dans l’oubli du monde alentour... Une manière d’exister et d’habiter le monde qu’il a faite sienne : « Sculpter est un moyen d’habiter, c’est ma manière d’habiter : c’est pour pouvoir habiter que je sculpte » explique-t-il. C’est ici qu’il a décidé de fuir la tyrannie de l’utile, les espaces virtuels des logiciels d’architecture de ses études, leur succession trop rapide et leurs fenêtres dématérialisées: ils nuisaient à son rythme intérieur et parasitaient sa quête d’une relation authentique au temps du monde et au réel. Dans la contemplation des oeuvres de la nature, le flux et le reflux du temps, la litanie des saisons, celui qui se « sent tout jeune sculpteur » accomplit sa besogne à l’écart - esprit, mains, matériau et outils liés pour une révélation mutuelle : ses sculptures sont les témoins existentiels de son émerveillement.

6-Mistral,_2019,_pierres_de_torrent_broc
CedRouz-202.0_Page_24
CedRouz-202.0_Page_19
CedRouz-202.0_Page_12
5-Le chemin, 2019, Gassin
61923845_1337383543078712_88461753559464
1-Oeuvrer avec des pierres
4-Parole_1,_pierre_taillée_et_polie_-20
3-_Montana,_pierre_fracturé_et_polie_-_
2-En son jardin, installation de pierre
sans-titre.jpg