Joris DIJKMEIJER

Sa sculpture est l’histoire et va chercher dans son archaïsme la maison de tous qui n’est pas là pour être habitée mais qui est en nous.Chez lui tout est sens dessus dessous et tout fait sens mais sa maison est toujours inaccessible. Ses sculptures n’ont pas d’échelle ou plutôt elles en ont plusieurs créant un paysage dilaté qui vous emmène dans son histoire. Il y a dans ses sculptures quelque chose qui cherche toujours à s’échapper par la cheminée dans une fumée d’or pur dilatée et gigantesque pour finalement mieux se montrer et se figer dans des formes molles qui retournent à la nature.

C’est cet or qui ramène à la laque japonaise de Tanizaki dans la profondeur de sa lumière opposée à la matière est brute de son acier destiné à rouiller.

Tout est secret ici, ces escaliers mènent ils vers l’olympe ou vers le mont Parnasse ? Les deux, les dieux de la poésie sont avec lui.

Joris Dijkmeijer est né à Bakel en 1964, il vit et travaille à Portets (Gironde; Arrivé en France en 1980, il est diplômé des Beaux-Arts de Bordeaux en 1989; Enseignant de sculptures, depuis 1995 à l'ateliers du prieuré/SAINT-LOUBESDécorateur pour Cirrus, conception et réalisation des décors de spectacle et d’événements, depuis 2000

_DSC0640
_DSC0570
rider in the storm
IMG_2404
Now ain't the time for your tears
_DSC0629
ch hospital1
DSC_0129
Photo%20Joris%20dans%20l'atelier_edited.